L'Oignon Fait La Farce Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion
L'Oignon Fait La Farce Index du Forum

[Event] Le Ring aux Etoiles

 
Poster un nouveau sujet     Répondre au sujet     L'Oignon Fait La Farce Index du Forum -> Le Village Agridien -> Le Zaap Agridien
Le Valet Noir

Hors ligne

Inscrit le: 04 Aoû 2016
Messages: 40
Classe de personnage: Roublard
Guilde: La Main du Valet Noir
Neutre

Message Posté le: Sam 17 Fév - 17:55 (2018)



La première règle du Ring aux Etoiles est : il est interdit de parler du Ring aux Etoiles.
La deuxième règle du Ring aux Etoiles est : si c’est votre première fois au Ring aux Etoiles, vous devez vous battre !
Et troisième et dernière règle : il est interdit de parler du Ring aux Etoiles.


Pourtant, vous en avez entendu parler par inadvertance. Enfin, vous avez cru en entendre parler et, à ce que vous avez constaté, nul autre que vous n’a saisi ces quelques mots jetés dans le brouhaha d’une taverne sufokienne.

L’essentiel se résumait en un lieu, une date et… la promesse d'un sacré pactole.

Le 18 flovor, à 16h30, non loin d’un pont de votre connaissance.

*
**
*

Ce dimanche 18 février, la Main du Valet Noir vous convie en [10,24] à 16h30 pour sa nouvelle animation !





Forum de guilde - Twitter
Illustration : Sibelius/Scriabine

_________________
La Main du Valet Noir
Guilde Role Play et organisation d'animations sur Agride
Forum de guilde - Twitter
Visiter le site web du posteur Répondre en citant
Publicité





Message Posté le: Sam 17 Fév - 17:55 (2018)

PublicitéSupprimer les publicités ?
Le Valet Noir

Hors ligne

Inscrit le: 04 Aoû 2016
Messages: 40
Classe de personnage: Roublard
Guilde: La Main du Valet Noir
Neutre

Message Posté le: Mar 13 Mar - 19:07 (2018)

En la belle journée de 18 flovor 648, les quais de Sufokia étaient remplis de promeneurs venus profiter du rare soleil hivernal. Un attroupement avait, en particulier, lieu dans l'ouest de la ville : il ne s'agissait pas d'ordinaires badauds, mais de spectateurs venus assister au prochain tournoi du clandestin Ring aux Étoiles. Un tournoi aux combattants qui alimentaient régulièrement moult paris passionnant un public d'habitués.



Néanmoins, en marge de l'attroupement, avaient lieu ce jour-là d'étranges conciliabules : une élégante dame répondant au nom de Scriabine donnait aux aventuriers d'inhabituelles directives. Entraîneuse du Troolligark Janluk, surnommé « l'Insoumis », elle proposait aux aventuriers d'assurer la victoire de son protégé en disqualifiant ses adversaires, moyennant quoi elle partagerait ses gains avec eux.

Les curieux acceptèrent et formèrent deux groupes qui rendirent visite à Wob le Wabbit, Tylel le Yokaï, Koganul le Raul Mops, et Krokmel le Crocodaille.



Wob était un énorme Wabbit dont les passions tenaient en trois mots : manger, boire et combattre. Attablé dans la Taverne du Ripate, son repas fut interrompu par le premier groupe des truqueurs de compétition. Brièvement surpris, le Wo Wabbit reprit son repas comme si de rien n’était.

Une dame de l’assistance se montra toutefois particulièrement insistante avec le poids lourd. Celui-ci, à bout de nerfs, vint à se lever. Le choc de sa masse sur le sol fit valser plusieurs personnes à quelques kamètres de là. Il saisit la nuisible dans sa grosse patte avant de l'envoyer voler à son tour. La tactique des aventuriers se fit autre : demande d’autographes, tentatives de coups violents, invitations à boire… Rien ne fonctionna. Cependant, lorsque Wob Popolson demanda une autre tournée de Cawottes, mais le tavernier annonça qu'il était à sec, l'occasion tant attendue se présenta !

L’aventurière particulièrement bruyante revint donc quelques minutes plus tard, transportant un pain étrange qu’elle tendit au Wabbit. Ce dernier n’en fit qu’une bouchée se transforme en un chacha aussi minuscule que roux. Les aventuriers l'abandonnèrent à son futur combat qui s’annonçait compliqué.



Alors que Tylel, un Yokaï Firefoux bien en chair, était assis sur le rebord d'un quai de Sufokia Est, sa méditation fut interrompue par l'arrivée du second groupe d'aventuriers. Ces derniers se rendirent rapidement compte que Tylel n'était pas un combattant comme les autres : il ne participait au Ring aux Étoiles que dans le but de rembourser une dette d'honneur, et non pas pour la gloire comme c'était le cas de ses adversaires.

Embarqué dans une discussion amicale avec ses interlocuteurs, Tylel finit même par avouer qu'il n'était en réalité qu'un Maho Firefoux, et que sa véritable force était bien en-dessous de ce que son enveloppe corporelle pssagère laissait croire. Au fond, Tylel était d'ailleurs bien plus un poète et un joueur de flûte qu'un guerrier chevronné.

Malgré ce premier contact chaleureux, le groupe d'aventuriers décida — sur une intention particulièrement fourbe — de pousser le Yokaï-Maho dans l'eau glacée. La magie se dissipa, et le combattant-poète reprit sa forme originelle, bien plus frêle et mignonne. C'est fortement déçu, et conscient de la mort imminente qui l'attendait lors de son prochain combat sur le Ring, qu'il somma les trublions de le laisser en paix, afin de méditer une dernière fois.



Le jour du tournoi était enfin arrivé, se disait Koganul le Raul Mops. Après de longues semaines d'entraînements intensifs, qui l'avaient parfois poussé à devoir laisser son fils chéri seul quelques instants, il était temps pour le Champion du Ring aux étoiles de défendre son titre. L'heure n'était toutefois plus à l'entraînement. Il lui fallait se reposer, mais pas sans rien faire : sur son bureau, de nombreux ouvrages de techniques, stratégies et autres astuces se bousculaient tandis que notre champion passait en revue la panoplie de ses coups les plus vicieux.

Derrière lui, tant excité par l'idée de voir son père gagner que par l'interdiction formelle de ce dernier de sortir de la demeure familiale, le fils de l'énorme Raul Mops sautillait dans toute la pièce. C'est d'ailleurs en gesticulant qu'il remarqua l'entrée dans la maison d'un groupe de visiteurs. Une découverte qu'il s'empressa de partager avec son père, qui fut bien moins enclin que lui à les laisser entrer.

Vous aurez reconnu les aventuriers du premier groupe, envoyés par Scriabine dans l'objectif d'éliminer les concurrents du Ring avant les combats. Ceux-ci commencèrent à discuter poliment avec Koganul puis, comprenant rapidement que le Raul Mops ne se laisserait pas facilement convaincre, ils entreprirent de parler de sujets plus sensibles. Voulant protéger son fils des immondes paroles des aventuriers, Koganul fit sortir l'enfant, en l'autorisant à aller jouer sur le petit ponton devant leur maison.

Les aventuriers montèrent une histoire de toutes pièces, racontant qu'une noble Brâkmarienne accusait le Champion du Ring d'une sordide agression, et qu'ils étaient là pour le prévenir et le dissuader de se présenter au Ring où des soldats pourraient l'attendre. Tandis que ses compères tentaient en vain de convaincre Koganul, un Sadida aux poils blancs perdit patience et, sortant de la villa en catimini, s'empara du fils de Koganul Junior avant de fuir par la voie des flots. Essayant d'abord de retarder un Koganul furieux, les autres aventuriers sans foi ni loi finirent par déguerpir sans demander leur reste en direction du lieu de rendez-vous convenu avec Scriabine.

C'est donc déchaîné et haineux que Koganul se mit en route pour le Ring, avec pour seul objectif de retrouver sa progéniture, dut-il raser Sufokia pour cela.



Pendant ce temps, les autres aventuriers trouvèrent Krokmel le Crocodaille en train de rêvasser, l'air mélancolique, devant la pichine de Sufokia. Ils eurent du mal à le tirer de ses pensées et, curieux, ils lui demandèrent la raison de ses énormes larmes. Le Crocodaille n'était pas très loquace, mais il finit par révéler que, fasciné par la faune marine, il avait quitté son marécage natal dans le but de venir vivre à Sufokia, où il s'était engagé au Ring afin de gagner sa croûte. Les aventuriers parvinrent également à le faire avouer que, pour son grand malheur, il ne savait pas nager en raison d'une malformation. Ils lui proposèrent donc de trouver une trouver une solution à son malheur en échange de quoi Krokmel accepterait de se désister du tournoi qui devait avoir lieu le soir.

Tahroy
proposa de se rendre au palais de Sufokia pour y dégoter un engin steamer qui permettrait au Crocodaille de nager. On y trouva effectivement un propulseur dorsal que Krokmel accepta d'essayer. Équipé de la machine, il plongea dans l'eau et disparut dans les profondeurs. N'étant pas remonté au bout de plusieurs minutes, nul ne ne put déterminer s'il s'était noyé ou non...



Leurs divers méfaits accomplis, les aventuriers du jour retournèrent dans la cache où devaient se dérouler les affrontements du Ring aux Etoiles.
Margarette Jillis la commentatrice, fidèle au poste, les y attendait déjà et leur souhaita la bienvenue avant d’annoncer la tenue du premier combat : Wob Popolson le Wo Wabbit contre Janluk le Troolligark ! Ce dernier gagna par forfait, son adversaire ne s'étant pas montré.


Ordre des combats


Il en alla de même pour le deuxième combat qui devait opposer Tylel Duldent le Firefoux à Krokmel le Crocodaille. Aucune trace du second individu, permettant au premier de se qualifier sans coup férir.

Tylel affronta donc Janluk et le Troolligark défit le Firefoux.

Les supporters du Trooligark eurent peu de temps pour se réjouir de la victoire de leur favori car le Champion, Koganul le Raul Mops, fit son entrée. Il était d’une humeur massacrante et les ravisseurs de son enfant se firent tout petits, tentant tant bien que mal de dissimuler leur otage.



Les paris furent ouverts à partir du moment où Koganul et Janluk commencèrent à se toiser l’un l’autre et à s’invectiver copieusement, dans la plus pure tradition du Ring ! Scriabine, l’entraîneuse de Janluk, choisit cet instant pour s’approcher de son dragodindonneau afin de lui murmurer quelques mots au creux de l’oreille, sans manquer d’afficher son dégoût pour l’odeur corporelle du Troolligark. Après quoi, l'affrontement débuta.

Quel combat ! Quel spectacle ! Koganul finit par battre Janluk à plate couture ! Qui l'aurait cru ? Lui, apparemment, car il commença aussitôt à distribuer des souvenirs à son effigie dans l'optique de fêter ce moment historique, alors que se ruait sur lui le petit Koganul Junior, libéré de ses entraves.

Des mises pariées, les aventuriers ne reçurent rien : le bookmaker, une verte connaissance de Scriabine, avait pris la poudre d'escampette une fois le résultat final connu et la dame en rouge l'imita bien vite, juchée sur l'épaule d'un Janluk plutôt bien portant pour un perdant...


_________________________________________



Liste des rôles :

  • Aphrodiane : Margarette Jills (présentatrice)
  • Emyn-Muil : Krokmel le Crocodaille, lui-même
  • Instylena : Koganul Junior, Janluk le Trooligark
  • Sam-Killeen : Wob Poppolson le Wabbit, Koganul le Raul Mops, lui-même (en tant que bookmaker)
  • Scriabine : Tylel le Yokaï, elle-même
  • Malma-Jeste & Janie-Jance : effets spéciaux, compétiteurs lors des combats.


Nous remercions chaleureusement les MJ Malma-Jeste et Janie-Jance pour leur aide et leur participation dans cette animation, sans lesquelles nous n'aurions pu le réaliser. Nous remercions également tous les participants pour être venus et avoir joué le jeu. Nous espérons vous retrouver lors d'une prochaine animation sur Agride !



_________________
La Main du Valet Noir
Guilde Role Play et organisation d'animations sur Agride
Forum de guilde - Twitter
Les membres suivants remercient Le Valet Noir pour ce message :
Andrek (15/03/18)
Visiter le site web du posteur Répondre en citant
Contenu Sponsorisé





Message Posté le: Aujourd’hui à 02:05 (2018)

Montrer les messages depuis:   

 
Sauter vers:  
nomimage nomimage nomimage nomimage nomimage nomimage nomimage

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group, Thundergirl et Berith
Traduction par : phpBB-fr.com