L'Oignon Fait La Farce :: [Récit RP] Grogeta, le Xélor zélé
L'Oignon Fait La Farce Index du Forum
 
 
L'Oignon Fait La Farce Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 Bienvenue chez les Saltimbanques 
Bienvenue sur le forum de la guilde L'Oignon fait la Farce et l'alliance Saltimbanques - ZAAP
Le recrutement est actuellement ouvert dans la guilde
Le recrutement est actuellement ouvert dans l'alliance
- Pour poster une candidature, merci d'utiliser le navigateur Firefox, ca évitera de faire des mises en pages qui ne respectent pas votre volonté -


>>>>>>> Voir les derniers messages depuis votre dernière visite <<<<<<<
 
 
 
[Récit RP] Grogeta, le Xélor zélé

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Oignon Fait La Farce Index du Forum -> La Foire du Troll -> Le quartier des Arts
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Grogeta

Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2016
Messages: 20
Classe de personnage: Xélor
Guilde: La Graine Indocile
Rang en guilde: Bras Droit
Bontarien

MessagePosté le: Mer 4 Oct - 22:57 (2017)    Sujet du message: [Récit RP] Grogeta, le Xélor zélé Répondre en citant

GROGETA, QUI EST-CE DONC ? 
 




Tic-tac-tic-tac... Voilà un son bien doux et familier s'il en est. Là où certains enfants se plaisent à être bercés par les oscillations chaudes d'un parent, j'ai toujours préféré l'osciallation froide, mais tout aussi vivante, d'une horloge. Cela s'explique certainement par ma famille. Mon père était horloger, ma mère était horlogère. Toute ma famille travaillait à consigner et observer le temps. Nous vouons donc un culte au Dieu Xélor, Grand Chronomaître et créateur des saisons. Je ne dérogeais pas à la règle, et cela me satisfaisait tout à fait. Mais il a fallu un jour que je quitte le foyer, non sans craintes. 


En Octolliard de l'an 645, j'étais suffisamment autonome pour me débrouiller seul. D'après mes parents en tout cas. Je me rappelle encore de leurs paroles :


- Grogeta, tu cherches à comprendre les théories, c'est très bien. Tu as compris le principe des horloges, mais il est temps que tu découvres d'autres choses. Certes, il est plus aisé de faire entrer un Craqueleur par le chas d'une aiguille que de partir seul, mais il le faut. C'est comme ça que ta mère et moi nous sommes rencontrés. C'était à Bonta, je me rappelle encore de...


Ma mère, embarrassée, lui emboîta le pas.


- L'aiguille est dans la motte Grogeta. Oui, tu ne peux plus rester à la maison davantage. Regarde tes frères et soeurs ! Ils sont tous déjà partis. Grodreger, ta soeur est partie étudier parmi les Huppermages ; Gronometre ton frère a rejoint l'armée de Bonta. Et surtout, ton petit frère, Groscillateur a rejoint Henual pour continuer à préserver le temps.


Je ne savais pas quoi répondre. Ils avaient raison, j'avais suffisamment étudié, il était temps pour moi de découvrir le Monde des Douze. Je m'étais autorisé un mois, pas un de plus. Un mois pour découvrir ce que je souhaitais faire. Je quittai donc Amakna pour étudier un temps dans la forêt des Abraknydes. Les Abraknydiens me regardaient d'un air mauvais, mais ils purent constater rapidement que je n'étais pas un bûcheron. Je pus donc observer le temps s'écouler, sans contraintes particulières. 


Des aventuriers venaient également. Certains auraient pu obtenir les Dofus, au vu de leur puissance incroyable. Ils terrassaient les Abraknydes, sans même leur parler, sans un regard, sans une seule marque de respect. Ils rentraient dans le bois des Arak-Haï, le domaine de la Reine Nyée. A la bibliothèque d'Amakna, je pouvais consulter l'ouvrage des Contes et Légendes Douziennes, je sais donc un minimum de choses sur elle.


On dit que c'est une Arakne soumise à une puissante malédiction, qui l'a transformé en une créature hostile et redoutable. L'Abraknyde Ancestral aurait incanté une malédiction. Une Arakne serait venu interrompre cette incantation, ce qui a eu pour effet de la transformer en ce qu'elle est aujourd'hui. 


Quand je regarde autour de moi, je ne vois pourtant que des Araknes et des Abraknydes qui cohabitent paisiblement. Effrayant comme histoire... Mais visiblement pas assez pour les aventuriers. Ces mêmes aventuriers que j'avais observé rentrant dans le bois des Arak-Haï en sont ressortis 30 minutes après. Sans trop m'approcher, je pus entendre :


- Trop facile ! Une "Reine" ça ? Qui a eu l'idée de lui donner un titre pareil... Juste une grosse Arakne ! D'ailleurs, il faudra penser à redemander au gardien du donjon, je sais plus qui, ce qu'il nous voulait.
- Ouais, j'en sais rien non plus ! Mais après tout, c'était un esprit de Douzien, il est bien inférieur à nous.
- Ouais, bien dit ! Mais pensez un peu, quand on va pouvoir entrer dans le Kolizéum... 
- Ouais les gars, la gloire nous attend, tant pis pour les Douziens dans son genre.


Ils n'étaient vraiment pas loin de moi, je pouvais donc les entendre clairement. Je pouvais clairement entendre leur mépris...
Les membres suivants remercient Grogeta pour ce message :
Latuas (11/10/17)
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Mer 4 Oct - 22:57 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Oignon Fait La Farce Index du Forum -> La Foire du Troll -> Le quartier des Arts Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
nomimage nomimage nomimage nomimage nomimage nomimage nomimage

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com